Intégration continue avec Hudson

Publié le par david

butler.pngBon, avant d'investir dans le matériel, il va bien falloir commencer à monter une ébauche de soft pour le serveur domotique. Et en fait, avant de devenir un vrai serveur domotique, je vais également me servir de la machine pour l'intégration continue du soft en question.

Je renvoie sur wikipédia ceux qui ont besoin d'une définition de l'intégration continue. Je me suis dit que, tant qu'à faire, autant faire les choses bien et tenter d'avoir un soft de qualité plutôt qu'un tas de trucs bricolés... J'ai donc installé Hudson sur mon Ubuntu. Comme d'habitude (je n'en suis pas à ma première install), ça se fait très facilement et très rapidement. Je me suis aussi téléchargé une petite appli iPhone pour Hudson, histoire de jeter un oeil rapidement aux résultats des builds/tests, une fois le dev committé en conf et le PC éteint .

Au passage, j'en ai profité pour ajouter un disque dur (que j'avais récupéré sur l'une des machines partie à la poubelle, cf épisodes précédents) que j'ai dédié aux "données" du serveur, à savoir l'espace de travail et de configuration d'Hudson, et plus tard les données du serveur domotique lui-même. J'ai aussi légèrement modifié la config du backup automatique pour que ce disque soit intégralement (et quotidiennement) sauvegardé sur le NAS. Il ne fait que 60 Go, mais a priori ça devrait être largement suffisant pour l'usage auquel il est destiné.
J'aurai bien aimé gonfler aussi la RAM, mais toutes les barettes que j'ai récupéré sur les bécanes en partance vers la benne sont en PC133, alors que le serveur est lui un peu plus récent, et donc en PC266 (dans l'os la RAM... ). On verra à l'usage s'il me faut courir les antiquaires pour redonner un second souffle à ma config...

Je suis bien avancé avec ces vieilleries, moi, maintenant... Me reste plus qu'à en faire don à un musée.

Publié dans Software

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article